Ma situation individuelle

Votre situation individuelle fait partie intégrante de votre bilan patrimonial.
En effet, en matière de gestion de patrimoine, votre situation personnelle, familiale et professionnelle entraîne des conséquences financières, juridiques et fiscales spécifiques.
De même, chaque situation engendre des besoins et des objectifs patrimoniaux différents.
C’est pourquoi, GPS-Patrimoine a recensé ci-dessous les principaux éléments de votre situation dont vous devez tenir compte pour élaborer votre stratégie patrimoniale.

Sommaire

Ma situation personnelle et familiale

Dans le cadre de votre situation personnelle, voici quelques incidences liées à votre situation familiale.

Vous êtes marié ou pacsé et/ou chargés de famille

Si vous marié ou pacsé, la vie de couple est soumise à des règles particulières.

Sur le plan financier

  • En couple, vous êtes obligé de gérer des dépenses communes. Cela peut provoquer des divergences dans le choix et le montant des dépenses à effectuer. Et, entraîner, dans certains cas, des problèmes de trésorerie.
  • Vous pouvez détenir des produits financiers en compte individuel ou en compte joint. Si vous êtes en couple, le compte-joint présente des avantages, en cas d’empêchement ou de décès de l’un des titulaires.
  • Pour protéger votre famille, vous devez souscrire des contrats de prévoyance, en cas de maladie, d’invalidité ou de décès d’un membre de votre famille. En effet, le budget familial peut être déséquilibré, en l’absence de revenus de l’un des conjoints, par exemple.

Sur le plan juridique

Dans la gestion des biens, vous devez tenir compte des droits de chacun des conjoints.
En effet, selon votre contrat de mariage ou de PACS, les biens que vous utilisez peuvent être communs ou appartenir seulement à l’un des conjoints.
Ainsi, en cas de séparation, de divorce ou de décès, les conditions de partage des biens seront différentes.
En outre, vos liens de parenté entraînent des droits et des obligations spécifiques, notamment, dans une succession.

Sur le plan fiscal

  • Votre déclaration des revenus est commune, si vous vivez en couple marié ou Pacsé (sauf cas particuliers).
  • De même, la déclaration de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) est commune, si vous êtes marié ou Pacsé. Mais, aussi, si vous vivez en concubinage.
  • Les droits de succession sont exonérés pour les conjoints survivants mariés ou pacsés, mais pas pour les concubins. En effet, ces derniers sont taxés à 60%. Ils ont donc intérêt à prendre des dispositions juridiques et financières adéquates (donations et testaments).
  • Les personnes à charge permettent de payer moins d’impôt sur le revenu. D’autre part, chaque héritier en ligne directe (enfant et parent) a droit à un abattement de 100 000 € sur la valeur des biens soumis aux droits de succession ou de donation.

En fonction de votre âge

Chaque tranche d’âge correspond à l’une des 3 étapes patrimoniales suivantes : constitution de patrimoine, développement ou transmission de patrimoine.
Selon votre situation individuelle, chacune de ces étapes engendre des préoccupations et des moyens financiers adaptés. Que ce soit en matière de crédits, d’investissements, d’épargne, de préparation de la retraite, de transmission, etc.

Quelles sont vos contraintes ?

Devez-vous faire face à certaines situations particulières concernant votre état de santé ou des obligations vis à vis d’un membre de votre famille ?
Dans chaque cas, indépendamment de l’aspect familial, vous avez intérêt à évaluer l’impact de ces contraintes sur le plan social, financier, fiscal ou juridique.

Ma situation professionnelle

Votre situation professionnelle est une donnée essentielle, en matière de gestion patrimoniale. En effet, elle procure la majorité des revenus d’un ménage. Plus ils sont élevés, plus les possibilités d’épargne, de crédit ou d’investissement sont importantes. Mais, les impôts progressent aussi !

A titre d’exemple, voici les principales situations d’ordre professionnel analysées dans le cadre d’un bilan patrimonial.

Votre profession

Les membres de votre ménage ont-ils une profession ? Travaillez-vous tous les deux (si vous êtes en couple) ? Avez-vous un emploi stable ou précaire ?
Ces situations peuvent avoir des répercutions sur le plan :
  • Financier. Le montant et la régularité des revenus professionnels ont une influence certaine sur votre situation de trésorerie.
  • Social. En fonction de l’importance de vos revenus, vous pourriez avoir droit à des aides financières.
  • Fiscal : le montant de l’impôt sur le revenu est généralement proportionnel à l’importance des revenus.

Votre statut professionnel

Quel est votre statut professionnel ? Etes-vous fonctionnaire, salarié du privé ou indépendant ?
Les salariés et les indépendants ne bénéficient pas des mêmes avantages. Particulièrement en matière de prévoyance ou de prestations retraite.

Liens utiles

  • ANACOFI-CIF – Association Nationale Des Conseils Financiers : www.anacofi.asso.fr
  • CNCGP – Chambre Nationale des Conseillers en Gestion de Patrimoine (ex CIP) : www.cncgp.fr
  • CNCIF – Chambre Nationale Des Conseillers En Investissements Financiers : www.cncef.org
  • LA COMPAGNIE DES CGP-CIF- La Compagnie Des Conseils En Gestion De Patrimoine – CIF : www.lacompagniedescgp-cif.fr
Retour haut de page