L'assurance obsèques

Définition et objectifs de l’assurance obsèques

L’assurance obsèques garantit, au décès de l’assuré, le versement d’un capital. Avec ce capital, le bénéficiaire désigné finance et organise les obsèques de l’assuré. Ainsi, ce dernier exprime, à l’avance, ses volontés pour l’organisation de ses obsèques. Et, il évite d’en faire supporter le coût et l’organisation matérielle à ses proches.
L’assurance obsèques repose sur un contrat d’assurance-vie en cas de décès, de type vie entière.
Des garanties complémentaires d’assistance sont aussi généralement prévues dans le contrat. Chaque contrat est spécifique et propose des garanties plus ou moins étendues.

Garanties d’assurance obsèques

Le contrat en capital

C’est un contrat d’assurance-vie qui se réfère aux obsèques. Au décès de l’assuré, le bénéficiaire désigné, personne physique ou morale, reçoit un capital. Le montant forfaitaire du capital versé se fixe à la souscription. Il sert, expressément, à la réalisation des obsèques de l’assuré à concurrence de leur coût.

Le contrat en prestation

Il repose sur un montage contractuel combinant un contrat d’assurance-vie pour la partie financement des obsèques. Et, un contrat de prestation funéraire pour la partie réalisation des obsèques.
Il finance, à l’avance, des prestations funéraires choisies par l’assuré de son vivant. Ce contrat se souscrit auprès des assureurs ou des opérateurs funéraires. La documentation contractuelle précise le descriptif des prestations détaillées et personnalisées. L’assureur se charge de la gestion financière des cotisations et du paiement du capital à la réalisation du risque. Quant à l’opérateur funéraire, choisi par l’assuré, il exécute la prestation à concurrence de son coût.

Les garanties complémentaires d’assistance

Le contrat d’assurance prévoit généralement des garanties d’assistance, telles que :

  • La mise à disposition de l’assuré, du bénéficiaire ou de ses proches, d’un accueil téléphonique pour fournir toute information d’ordre général sur les obsèques.
  • Le rapatriement du corps de l’assuré et la prise en charge de l’organisation. Ainsi que le paiement des frais liés au rapatriement, jusqu’au lieu d’inhumation ou de crémation. Notamment, lorsque l’assurée décède loin de son domicile.
  • La prise en charge du retour au domicile des membres de la famille de l’assuré voyageant avec ce dernier.
  • Une assistance administrative des proches du défunt, pour faciliter les démarches auprès des différents organismes.
  • Une assistance psychologique pour un ou plusieurs membres de la famille, lors du décès de l’assuré.
  • La prise en charge d’un mode de garde des enfants durant un temps déterminé.
  • L’intervention d’une aide ménagère au domicile de l’assuré dans le mois suivant son décès.
  • Le transport et la garde d’animaux domestiques, etc.
Retour haut de page